une formule payante, pour quoi faire ?

une formule payante, pour quoi faire ?



Comme Twitter et Telegram, Snapchat propose désormais un abonnement payant avec une formule premium, qui apporte de nouvelles fonctions peu convaincantes. Pas de panique : la version gratuite du réseau social est toujours utilisable.

Ça y est : ce 29 juin, Snapchat a lancé une nouvelle formule baptisée Snapchat+. Un abonnement payant qui offre de nouvelles fonctions exclusives et des accès anticipé aux utilisateurs prêts à mettre la main au porte-monnaie. La plateforme qui affiche 332 millions d’utilisateurs dans le monde, pour « vivre l’instant présent, découvrir le monde et s’amuser ensemble« , suit la direction empruntée par ses concurrents. En effet, Twitter a lancé l’année dernière la formule payante Blue, qui permet notamment de pouvoir supprimer un tweet, et Telegram a révélé il y a peu de temps l’offre Telegram Premium, qui supprime les publicités, augmente les capacités de stockage et offre des bonus cosmétiques. Il s’agit d’un moyen de faire face à une baisse des revenus. À quand la même chose pour Facebook, Instagram et TikTok ?

Snapchat+ : de nouvelles fonctions anecdotiques et toujours de la pub

Heureusement, Snapchat va continuer de fonctionner de façon gratuite comme avant. La version premium permet simplement d’accéder à de nouvelles fonctions. Cette formule accorde notamment à l’utilisateur un nouveau badge sur son profil qui signale qu’il s’agit d’un membre premium. Elle donne également la possibilité d’épingler un de ses contacts comme « meilleur ami » – pourquoi un seul ? – afin de mettre leur conversation en évidence. L’utilisateur peut également savoir où se trouvent ses contacts pendant les dernières 24 heures à condition qu’ils aient activé leur géolocalisation – une fonction quelque peu intrusive – et savoir qui a regardé ses stories – une fonction qui est notamment gratuitement présente sur Facebook et Instagram. Elle permet également de personnaliser davantage son profil, de changer l’icône de l’application et de disposer d’une assistance priorité en cas de problème. Bref, des fonctions assez anecdotiques qui auront du mal à séduire les utilisateurs lambdas. D’autant que cet abonnement ne fait pas disparaitre les publicités, qui vont constituer le cœur du modèle économique de Snapchat sur le long terme. On se demande qui acceptera de payer chaque mois avec aussi peu d’avantages…

Snap Inc., la société propriétaire du réseau social, propose l’abonnement Snapchat+ au prix de 4,59 euros par mois. Pour réduire le coût, il est possible d’opter pour un forfait de 6 mois pour 24,99 euros ou de 12 mois pour 45,99 euros. La formule est pour l’instant disponible aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Arabie Saoudite et aux Émirats arabes unis. D’autres pays viendront s’ajouter à cette liste par la suite.



Lien de l’article original

Laisser un commentaire