un zoom révolutionnaire pour smartphone

un zoom révolutionnaire pour smartphone


LG vient de présenter un module téléobjectif doté d’un véritable zoom optique offrant un grossissement de x4 à x9 sans traitement numérique. Une prouesse technologique qui pourrait bien révolutionner la photo sur smartphone dès 2023.

LG revient sur le devant de la scène de la téléphonie. Et en grandes pompes ! Si le constructeur coréen a cessé de commercialiser des smartphones sous sa propre marque en 2021, il continue néanmoins de produire des composants de certains appareils – Apple est d’ailleurs l’un de ses plus gros clients… Et en 2023, c’est sur le secteur de la photo sur mobile, via sa filiale LG Innotek, qu’il pourrait s’imposer, en devenant un acteur majeur aux côtés de Sony, Samsung ou encore Omnivision. En effet, l’entreprise vient d’annoncer un nouveau module caméra très prometteur baptisé l’Optical Zoom Camera qui, comme son nom l’indique, offrira un zoom optique compris entre x4 à x9 à lui tout seul. Si le capteur tient ses promesses, il pourrait représenter une avancée révolutionnaire, surtout que les capacités photo sont l’un des principaux arguments de vente sur le marché des smartphones. D’ailleurs, les derniers modèles sortis ont tous grandement augmenté leur nombre de téléobjectifs et la taille de leurs caméras afin d’obtenir une meilleure qualité d’image. Il faudra attendre le CES de Las Vegas, qui ouvrira ses portes le 5 janvier 2023, pour découvrir les principales caractéristiques du nouveau bijou de LG.

Optical Zoom Camera : zoomer sans perdre en qualité

Sur la plupart des mobiles actuels, le zoom s’effectue de deux façons. La première technique consiste en un zoom numérique, c’est-à-dire que le capteur d’images de l’objectif de l’appareil photo recadre l’image qu’il voit et effectue un zoom sur le sujet, ce qui réduit la résolution et donne des images davantage pixélisées, et donc de mauvaise qualité. La seconde technique consiste à basculer sur un autre module photo – raison pour laquelle les constructeurs les multiplient au dos des smartphones – tout en agrandissant numériquement l’image pour combler les plages focales entre les deux capteurs. Problème : là encore, la qualité de l’image se retrouve dégradée. Cela n’empêche pas certains smartphones haut de gamme d’avoir des zooms franchement impressionnants. Par exemple, le Samsung Galaxy S22 Ultra possède un capteur principal de 108 mégapixels avec stabilisation optique auquel s’ajoute un autofocus laser, un ultra grand-angle en 12 mégapixels et deux téléobjectifs en 10 mégapixels. C’est grâce à ces derniers que ce smartphone bénéficie de deux zooms fixes 3x et 10x et même d’un Space zoom 100x (numérique). Mais la plupart du temps, les appareils ne font pas vraiment bouger les lentilles de leurs objectifs, ils se contentent de basculer sur un capteur possédant une distance focale supérieure, mais toujours fixe.

Pour régler ce problème de multiplication de capteurs et de perte de qualité, LG mise sur un zoom optique glissant de x4 à x9 similaire à ceux que l’on peut retrouver dans un appareil photo sans-miroir ou un reflex numérique, et qui permet d’obtenir une mise au point immédiate sur le sujet, sans passer par le zoom numérique. Le constructeur promet une grande précision pour chaque image prise, que ce soit en photo ou en vidéo. « L’actionneur de zoom développé par LG Innotek offre non seulement une précision supérieure à celle des composants existants, mais aussi une vitesse de déplacement élevée et une grande durabilité, tout en consommant moins de batterie. L’actionneur de zoom de LG Innotek est également doté d’une technologie de contrôle permettant de déplacer l’objectif avec précision en micromètres (㎛, 1m pour 1 million) », explique-t-il dans son communiqué. Enfin, le module profitera d’un stabilisateur d’image optique intégré afin de réduire le flou de bougé, qui est un des problèmes récurrents avec les téléobjectifs lorsqu’ils sont utilisés sans trépied. En revanche, on ignore encore l’ouverture focale du zoom – pour la luminosité – et la taille du capteur.

Optical Zoom Camera : un gain de place et une meilleure optimisation

L’un des inconvénients avec les modules photo habituels, c’est qu’ils prennent de plus en plus de place à l’arrière du smartphone – il suffit de regarder les capteurs de l’iPhone 14 Pro Max – et sont de plus en plus nombreux – on a pu voir jusqu’à cinq objectifs sur un même appareil ! Les blocs caméras finissent par être tellement larges et épais qu’ils en viennent parfois à déséquilibrer le téléphone lorsqu’on le tient en main, sans parler du design et du poids. Le nouveau capteur de LG permettrait d’offrir un excellent zoom tout en conservant un dos plat, sans protubérances, et les constructeurs pourraient utiliser ce gain de place pour intégrer une plus grosse batterie ou insérer d’autres composants. Sony s’y était déjà essayé avec le zoom optique de son Xperia 1 IV, qui offrait une plage focale glissante allant de 85 à 125 mm, et ce sans avoir recours au zoom numérique – en revanche, le résultat était peu concluant la nuit.

Xperia 1 IV © Sony

Au contraire, le nouveau module photo de LG Innotek pourra être proposé à tous les constructeurs de smartphones, au contraire de Sony qui garde le sien pour ses seuls appareils. La firme indique également avoir travaillé en étroite collaboration avec Qualcomm, afin que le capteur photo soit pleinement compatible avec le Qualcomm Snapdragon 8 Gen 2, le nouveau et puissant SoC que l’on retrouve notamment sur les futurs Xiaomi 13 et peut-être sur les Samsung Galaxy S23, OnePlus 11 et iPhone 15 – surtout qu’Apple est un client de LG Innotek. Un choix judicieux étant donné que le module photo ne fait pas tout pour avoir une photo de qualité. « Cela améliorera le réglage de l’image personnalisé pour l’optique, qui comprend la mise au point automatique, l’exposition automatique, la balance des blancs automatique, la correction de l’ombrage de l’objectif et bien plus encore. Les utilisateurs pourront faire la mise au point rapidement. Et les photos et vidéos auront une superbe qualité d’image », explique-t-il. Il faut désormais attendre le CES pour voir si l’Optical Zoom Camera tiendra ses promesses et quels seront les premiers smartphones à en être équipés.



Lien de l’article original

Laisser un commentaire