tout savoir sur le futur casque VR de Sony

tout savoir sur le futur casque VR de Sony



Sony entretient le suspense en dévoilant au compte-goutte les caractéristiques et les fonctions de son futur casque de réalité virtuelle, le PS VR2. Voici ce que l’on sait déjà sur cet accessoire très attendu par les joueurs.

2023 sera l’année de la réalité virtuelle (VR pour Virtual Reality en anglais) et de la réalité augmentée (AR pour Augmented Reality en anglais). Plusieurs géants du numérique travaillent d’arrache-pied sur le sujet, notamment Apple, qui devrait sortir prochainement un casque révolutionnaire, annoncé – et espéré – comme aussi innovant que l’iPhone en son temps. Meta – qui a développé les casques de VR Occulus et Quest – est aussi sur le coup, avec son futur casque haut de gamme Meta Quest Pro, qui marquera un tournant significatif dans le développement du métaverse. Mais Sony ne compte pas se laisser distancer et prépare activement son PS VR2 (PlayStation VR2 de son nom complet), le casque de réalité virtuelle de la PS5, principalement destiné aux joueurs. Si l’on ne connait toujours pas la date de sortie – estimée en 2023 – ni le prix de cet accessoire prometteur, le constructeur japonais entretient savamment l’attente de ses fans en lâchant régulièrement des informations sur  son design, ses caractéristiques techniques, son interface, ses fonctions et sur les futurs jeux compatibles.

PS VR2 : un casque plus précis et plus confortable

Le PS VR2 possède un design très semblable à celui de la PS5 : blanc, futuriste et tout en courbes. Son poids devrait être légèrement inférieur à celui du précédent casque, le PS VR, et donc plus confortable, notamment grâce à son système de ventilation. Compatible avec le 4K et le HDR (High Dynamic Range), il offre un champ de vision à 110 degrés – contre environ 100 degrés pour le PS VR – et propose le rendu fovéal, avec une succession d’images fluide – qui limite accessoirement la sensation de mal des transports. Grâce à un écran OLED, les joueurs profiteront d’une définition d’affichage de 2 000 x 2 040 pixels par œil et d’un taux de rafraîchissement de 90/120 Hz – à titre de comparaison, le PS VR offrait une définition de 1920 x 1080 pixels (Full UD) pour un taux de rafraichissement de 120 images par seconde et son champ de vision est limité à 100 degrés. Pour plus de confort, le casque possède une molette d’ajustement des lentilles, ce qui permettra aux joueurs de mieux adapter la distance des lentilles entre leurs yeux, et donc d’optimiser leur vision. Enfin, le PS VR2 offrira un meilleur suivi des yeux. « Un simple regard dans une direction donnée peut se traduire par une commande supplémentaire pour le personnage dans le jeu. Ceci permet aux joueurs d’interagir de façon plus intuitive, novatrice et réaliste avec l’environnement« , explique Sony sur son blog.

Les nouvelles manettes – fournies avec le casque – disposeront d’un système de capture de mouvements sur six axes (Gyroscope à trois axes et Accéléromètre à trois axes) ainsi qu’une détection tactile des doigts et un suivi de la manette à l’infrarouge. Couplées à l’audio 3D, elles devraient offrir des sensations très intéressantes, comme l’accélération du pouls du personnage pendant les moments de forte tension,  le frôlement lorsque des objets passent tout près de la tête du personnage, et même la poussée d’un véhicule prenant de la vitesse.

PS VR2 : de nouveaux modes de visualisation

Dans un nouveau billet publié le 26 juillet 2022 sur son blog, Sony a dévoilé de nouveaux modes qui, s’ils ne sont pas révolutionnaires, sont tout de même au goût du jour. La première nouveauté est la présence d’un mode transparence qui, grâce à des caméras disposées sur l’enveloppe externe du casque, permettent à l’utilisateur de voir son environnement sans devoir ôter le casque. Une fonction plutôt pratique avouons-le. L’activation de ce mode se fait grâce à un panneau de contrôle, disponible via un bouton dédié sur le casque ou une carte du Centre de contrôle de la PS5, qui permet de choisir entre la vue « normale » du casque ou la vue transparente. Ce Centre de contrôle, comme pour la plupart des casques VR, fournit un accès rapide à d’autres paramètres de PS VR2, comme l’ajustement de l’espace de jeu.

Cette fonction – déjà présente sur le Meta Quest 2 – permet de jouer en toute sécurité. Grâce aux manettes PS VR2 Sense, aux caméras intégrées et à la vue transparente, le joueur peut configurer l’aire de jeu, en dessinant une zone de sécurité dans laquelle il peut jouer sans danger. Cette mesure n’est pas nouvelle mais reste essentielle. Tout d’abord, le casque analyse la pièce pour détecter les murs et les objets encombrants pour définir les limites de la zone de sûreté. Ensuite, l’utilisateur peut ajuster ces limites, en les redessinant au sol à l’aide d’une des manettes Sense. S’il sort des limites, un message d’avertissement apparait sur l’écran. De quoi éviter de se prendre un meuble dans le feu de l’action.

Le PS VR2 marquera aussi le retour du mode cinématique en plus du mode VR. Il permet d’afficher l’interface de la PS5 ainsi que toutes les applications – comme Netflix ou YouTube – sur un écran de cinéma virtuel au format vidéo 1 920×1 080 HDR, avec des fréquences d’image de 24/60 Hz, et même jusqu’à 120 Hz selon Sony. On peut toutefois regretter l’absence de prise en charge des fichiers vidéos ou des Blu-ray en 3D stéréoscopique, qui était pourtant présente sur le PS VR.

Par ailleurs, le PS VR2 mettra l’accent sur le streaming en permettant au joueur de se filmer et de diffuser le contenu pendant qu’il joue. On ne sait en revanche pas s’il faudra des accessoires pour en profiter, Sony se contentant de promettre d’autres « nombreuses nouveautés passionnantes« , sans en dévoiler davantage.

PS VR2 : des jeux adaptés à la réalité virtuelle

Quelques jeux compatibles avec le PS VR2 ont été dévoilés lors du State of Play de juin. Le plus marquant d’entre eux est Horizon : Call of the Mountain, qui nous a offert un bel aperçu des capacités du VR2, notamment avec ses panoramas à couper le souffle. Le joueur incarnera un nouveau protagoniste, Ryas, pour explorer le monde et combattre les machines à l’aide de son arc. Très attendu également, Resident Evil Village permettra d’affronter des morts-vivants, tandis que Resident Evil 4 Remake aura du contenu exclusif en réalité virtuelle sur PlayStation 5. The Walking Dead : Saints and Sinners Chapitre 2, No Man’s Sky et Ghostburster VR sont également attendus.



Lien de l’article original

Laisser un commentaire