Télécharger Vinted gratuit pour iOS, Android APK

Télécharger Vinted gratuit pour iOS, Android APK


Envie de trouver le vêtement de vos rêves à petit prix ? Vinted est la plateforme de vente de produits de seconde main, que ce soit pour homme, femme, enfant, ou même la maison !

Très connu en France et en Europe, Vinted est une des plateformes de ventes d’occasion les plus populaires, au point de faire de l’ombre à Leboncoin et Cdiscount. Créé en 2008 en Lituanie et arrivé en France en 2013,, c’était à l’origine un site web pour vendre, acheter et échanger des vêtements entre particuliers. Depuis, la plateforme s’est étendue dans une dizaine de pays européens et a élargi son secteur d’activité. Vous pouvez donc y acheter des vêtements, chaussures et accessoires pour femme, homme et enfant, mais aussi des produits pour animaux, des jouets, des produits de beauté, des petits meubles, de la décoration, des livres ou encore des produits high-tech. Accessible gratuitement via le service en ligne ou l’application Android et iOS, vous pouvez regarder librement les produits de seconde main sur la plateforme, mais vous devez impérativement vous créer un compte pour pouvoir vendre et acheter.

Un véritable petit marché

Vinted est comme une friperie, il faut fouiller pour dénicher de petites pépites. La page d’accueil propose une sorte de fil d’actualité avec les derniers produits mis en ligne qui correspondent à vos précédentes recherches, et met en avant les plus populaires, ou des dressings susceptibles de retenir votre attention. Ensuite, une série d’onglet permet de naviguer à travers les différentes catégories : femmes, hommes, enfants, maison, divertissement et animaux. Mais le plus pratique, pour une recherche précise, est de rentrer votre demande dans la barre de recherche, et ensuite d’utiliser les filtres mis à disposition pour trouver l’article de vos rêves : marque, couleur, matière, catégorie, taille, état… Chaque produit mis en vente dispose d’une fiche, avec des photos – jusqu’à 20 – et une petite description. Vous pouvez mettre vos articles préférés en favoris pour les retrouver plus tard et vous abonner au vendeur afin de suivre ses prochaines ventes. Si, après coup d’œil, l’objet ne correspond pas à tous vos critères, vous pouvez regarder parmi les articles similaires, mais aussi parmi les articles du même vendeur. D’ailleurs, acheter un lot de plusieurs articles permet de faire des économies. Vous trouverez également un service de messagerie instantanée pour communiquer avec le vendeur afin d’obtenir de plus amples informations ou de négocier le prix. Une fois votre choix fait, il ne vous reste plus qu’à choisir votre mode de livraison – Mondial Relay, Colissimo, Relais Colis, UPS… – et à payer votre article. Des frais de livraisons sont rajoutés ainsi que des frais d’assurance pour les vendeurs.

Du côté des vendeurs, il suffit de rentrer les informations sur le produit et de poster quelques photos pour créer votre annonce en deux trois clics. Une fois l’article vendu, vous n’avez qu’à imprimer le bordereau d’envoi et à le coller sur l’emballage du colis. Une fois que celui-ci a bien été reçu, l’argent est automatiquement versé dans votre porte-feuille virtuel ou sur votre compte en banque, selon votre préférence. Concernant les prix, Vinted vous les suggère en fonction de la marque et de l’état de l’article, mais vous pouvez les ajuster comme bon vous semble. Pour chaque vente et achat, la plateforme invite à noter la transaction. À noter qu’il existe une version Vinted Pro pour les personnes spécialisées dans le commerce de seconde main.

Si, à première vue, Vinted permet d’éviter le gaspillage et donne une seconde vie aux objets et vêtements – une visée écologique –, la plateforme est la cible de critique concernant le revers de la médaille d’un tel principe. En effet, on retrouve de nombreux produits issus de la fast fashion, comme Shein pour n’en citer qu’un – qui vend des articles de basse qualité fabriqués en Chine à prix bas, avec tout ce que cela implique en termes de pollution et de droits humains –, ce qui encourage certains consommateurs à acheter toujours davantage, quitte à revendre ensuite les produits neufs ou peu portés – car rappelons que l’envoi par colis, comme toute consommation, a quand même un impact non négligeable sur l’émission de CO2. Au final, il faut savoir maintenir un certain équilibre dans l’utilisation de la plateforme.



Lien de l’article original

Laisser un commentaire