Samsung One UI 4 : nouveautés, compatibilité, installation

Samsung One UI 4 : nouveautés, compatibilité, installation


Samsung commence à déployer One UI 4 sur ses smartphones et ses tablettes. Même des modèles anciens pourront en profiter. Voici tout ce qu’il faut savoir sur cette nouvelle surcouche logicielle qui intègre Android 12.

Samsung n’oublie pas ses utilisateurs les plus fidèles. Le constructeur sud-coréen avait dévoilé les avancées de la mise à jour de sa surcouche logicielle One UI qui équipe ses smartphones et tablettes. La version 4 a commencé à être déployée dès le mois de décembre dernier sur les smartphones Galaxy S21 Ultra 5G, S21+, S21 5G, Galaxy Z Flip3 5G et Galaxy Z Fold3 5G. Des modèles sortis en 2021 et, évidemment, toujours au catalogue. Mais Samsung ne s’arrête pas là et assure également le suivi de modèles plus anciens. Le fabricant a ainsi commencé en ce mois de janvier à proposer sa mise à jour sur des smartphones sortis en 2020 comme les gammes Galaxy S20, Note 20, Z Fold2 et Z Flip, et même les familles Galaxy S10 et Note 10 (à l’exception du Note 10 Lite) sorties, elles, en 2019. Mieux encore, Samsung a prévu d’offrir One UI 4 sur de nombreux autres modèles dans les prochains mois (voir liste complète ci-dessous). Une excellente nouvelle pour les fidèles de la marque, d’autant que le passage à cette nouvelle surcouche s’accompagne de la mise à jour vers Android 12, la toute dernière version du système d’exploitation mobile. On ne peut que féliciter le constructeur pour cette politique de suivi à long terme, qui rappelle celle d’Apple avec iOS.

© Samsung

Qu’est-ce que One UI ?

One UI est la surcouche logicielle élaborée par Samsung pour toutes ses gammes de smartphones et tablettes. Elle vient se superposer à Android pour lui apporter des fonctions supplémentaires et un design d’interface particulier avec ses propres icônes, ses widgets, ses menus, ses réglages, etc. Le constructeur n’est pas le seul à apposer sa patte sur l’OS mobile de Google. Les smartphones Xiaomi embarquent ainsi MIUI, les modèles Huawei et Honor tournent avec EMUI, les OnePlus exploitent encore OxygenOS, etc. Quelques constructeurs comme Nokia, par exemple, ou Google, évidemment, n’appliquent aucune surcouche et conservent le design du système tel qu’il a été conçu.

Comme tous les logiciels et toutes les surcouches, One UI n’est pas figé : elle évolue régulièrement en s’améliorant, tant aux niveaux ergonomique et visuel que fonctionnel. Ainsi, avec One UI 4, Samsung se cale sur la dernière version de l’OS de Google, Android 12. Les smartphones qui bénéficient de cette mise à jour voient donc au passage s’installer la version la plus récente du système d’exploitation mobile qui profite de nombreuses améliorations.

Quels sont les modèles Samsung compatibles avec One UI 4 ?

Samsung a commencé à déployer la mise à jour vers One UI 4 en décembre et était resté discret sur le suite du programme. Début janvier toutefois, la feuille de route pour l’Europe a été dévoilée sur plusieurs sites. Pas moins de 35 appareils devraient en profiter d’ici au mois d’août. Attention toutefois, les dates sont susceptibles d’être modifiées en cours de route.

En février 2022

  • Galaxy Fold
  • Galaxy Note10 Lite
  • Galaxy A42 5G
  • Galaxy A52, A 52 5G, A52s 5G
  • Galaxy A72
  • Galaxy Tab S7, Tab S7+

En avril 2022

  • Galaxy A71
  • Galaxy A51
  • Galaxy A90 5G
  • Galaxy Tab S7 FE 5G

En mai 2022

  • Galaxy A32 5G
  • Galaxy XCover Pro
  • Galaxy Tab Active3
  • Galaxy Tab S6, Tab S6 Lite

En juin 2022

  • Galaxy A41
  • Galaxy A31
  • Galaxy A32
  • Galaxy A22
  • Galaxy M21, M31, M31s, M32
  • Galaxy Tab A7(2020), Tab A7 Lite

En juillet 2022

  • Galaxy A03s
  • Galaxy A12
  • Galaxy A22 5G
  • Galaxy M11, M12

En août 2022

Quelles sont les nouveautés de One UI 4 ?

En s’appuyant sur Android 12, One UI 4 propose une belle évolution et des améliorations apportées, tant au niveau de l’interface que des fonctions. Tour d’horizon.

Une interface graphique plus moderne

  • Android 12 a introduit Material You, un design plus frais et surtout qui s’adapte à vos goûts et le fond d’écran choisi. One UI 4 intègre ce principe en proposant un menu Palette de couleurs.
  • Il permet de choisir une teinte pour des éléments graphiques de l’interface (ascenseurs de navigation, jauge, boutons, etc.) et même de l’appliquer aux icônes.
Les icônes de Samsung par défaut © CCM
Les icônes de Samsung harmonisées avec One UI 4 © CCM
  • Les widgets connaissent eux aussi un petit coup de frais. Tout d’abord la liste permettant de rechercher un widget profite d’une présentation plus agréable et plus claire. Elle offre également un aperçu plus lisible des widgets proposés pour une même application.
  • Ensuite les widgets eux-mêmes ont été redessinés afin de mieux épouser le design Material You d’Android 12. Une vraie réussite.
  • Les widgets présents sur l’écran de verrouillage évoluent également. Celui dédié à la musique permet de basculer automatiquement la sortie audio de l’appareil entre le casque et les haut-parleurs. L’enregistreur vocal quant à lui donne la possibilité de lancer un enregistrement audio sans même avoir à déverrouiller le smartphone.
  • Pour ceux qui peinent à manier les boutons physiques de leur smartphone, One UI 4 embarque à présent une fonction bien pratique (que l’on retrouve aussi sur iOS). Un bouton virtuel baptisé Assistant menu, peut prendre place à l’écran.

Il ouvre une palette flottante qui donne accès aux fonctions de modification du volume, à la capture d’écran, au verrouillage de l’appareil, etc. Il est à activer depuis les Paramètres d’accessibilité à la section Interaction et dextérité.

De nouveaux outils pour la photo

  • L’application Galerie qui héberge les clichés saisis avec l’appareil photo, se pare de nouvelles fonctions. Vous pouvez par exemple  » remasteriser  » un cliché. Appuyez sur les trois points verticaux en bas à droite et choisissez Remasteriser.
  • Après une analyse rapide par l’intelligence artificielle embarquée dans le mobile, l’appli vous montre les améliorations apportées au cliché (couleurs, contraste, netteté, etc.) et permet de les comparer avec la photo d’origine à l’aide d’un volet glissant.
  • Autre nouveauté, un outil de détourage rapide. Il suffit de tracer grossièrement le contour d’un objet dans l’image pour le détourer afin, par exemple, de le coller dans une autre image.
  • Si le détourage n’est pas parfait du premier coup, il est toujours possible de l’affiner grâce aux outils proposés.
  • Par ailleurs, pendant la prise de vue, l’écran affiche à présent le niveau de zoom utilisé et permet d’une simple pression sur une icône d’en changer.
  • Le mode Pro se dote maintenant d’un niveau (pour des photos toujours bien droites) et de menus plus lisibles.
  • Enfin, vous pouvez facilement changer d’avis en cours de prise de vue et passer du mode photo au mode vidéo. Il suffit pour cela de maintenir le doigt appuyé sur le bouton virtuel du déclencheur puis de déverrouiller la fonction d’un glissement de doigt vers le haut. L’appareil commence à filmer immédiatement.
  • Vous avez un doute sur le fait que la caméra ou le micro soit toujours actifs alors qu’il vous semble avoir quitter une application qui s’en sert ? Désormais une petite pastille verte nichée dans le coin supérieur droit de l’interface (quel que soit l’appli lancée) vous informe qu’une appli accède toujours au micro ou à la caméra.
  • En ouvrant le volet des notifications, vous pouvez savoir de quelle appli il s’agit.
  • Un appui sur la notification vous permet de gérer les autorisations de l’appli en question.

Des fonctions plus pratiques

  • One UI 4 comporte d’autres bonnes idées. À commencer par la simplification du copier-coller. Il suffit de sélectionner du texte puis de déplacer la sélection vers le bord gauche ou droit de l’écran pour le coller dans une autre application ouverte.
  • Le presse-papier profite aussi d’un niveau de sécurité accru. Depuis les paramètres de confidentialité et il est possible de demander à être informé sitôt qu’une appli tente d’accéder à son contenu. Pratique si vous y avez copié temporairement un mot de passe par exemple.
  • One UI 4 intègre une fonction d’Android 12 pour renforcer la confidentialité liée à la localisation. Il est ainsi possible de gérer, pour chaque application qui en a besoin, la façon dont elle exploite la localisation de l’appareil. Vous pouvez alors l’autoriser à accéder à votre position exacte ou lui fournir une position approximative.
  • On pouvait déjà personnaliser le son des notifications SMS provenant de contacts particuliers. Avec One UI 4, il est aussi possible de faire clignoter l’écran d’une certaine couleur en fonction de l’application qui émet une notification. Pratique pour rester discret tout en reconnaissant de quelle application il s’agit. Ce paramètre est à activer depuis les Réglages d’accessibilité > Paramètres avancés > Notification par témoin lumineux.

Inutile de chercher à forcer l’installation de la nouvelle surcouche, surtout si votre appareil n’est pas compatible. Tout est automatique.

  • Lorsque One UI 4 sera prête pour votre smartphone, vous devriez recevoir une notification vous invitant à l’installer. Si vous vous impatientez de ne rien voir venir, vous pouvez toujours accéder aux paramètres de l’appareil. Au bas de la liste, appuyez sur Mise à jour du logiciel.
  • Dans la nouvelle page qui s’affiche, choisissez Téléchargement et installation.
  • Si la mise à jour est disponible, vous pouvez procéder à son installation. L’opération dure environ 45 minutes (Android 12 est également installé s’il ne l’est déjà). 



Lien de l’article original

Laisser un commentaire