nouveau design, nouvelle puce Apple ?

nouveau design, nouvelle puce Apple ?


Apple pourrait présenter un nouveau MacBook Air lors de sa conférence des développeurs début juin. Doté d’un design modernisé, ce portable d’entrée de gamme devrait surtout marquer l’arrivée d’une nouvelle puce M1 ou M2.

À quelques jours de la WWDC 2022 (la Worldwide Developers Conference ou Conférence mondiale des développeurs Apple), les rumeurs fusent autour des nouveautés que la firme à la pomme s’apprête à dévoiler (voir notre article). Et si des annonces concernant les logiciels et les services (iOS 16, iPadOS 16, macOS 13, watchOS 8, tvOS 16…) sont évidemment attendues, beaucoup espèrent aussi découvrir de nouveaux appareils. Pas l’iPhone14, Apple présentant traditionnellement ses nouveaux smartphones à l’automne, mais plutôt du côté de ses ordinateurs. Ainsi, Mark Gurman, l’analyste toujours très bien informé de Bloomberg, prédit l’édition 2022 de la WWDC, qui se tiendra du 6 au 10 juin prochain, sera l’occasion pour la firme de Cupertino de lancer un nouvel ordinateur portable. Plus précisément, un nouveau MacBook Air, son modèle le plus populaire, car le plus abordable. Le moment serait en effet bien choisi, car le MacBook Air actuel, qui date de 2020, n’avait pas changé extérieurement par rapport à son prédécesseur. Et pour cause : Apple s’était surtout à révolutionner son « moteur », en le dotant de sa fameuse puce M1, en lieu et place d’un processeur Intel.

MacBook Air 2020 (puce M1) © Apple

MacBook Air 2022 : le premier Mac avec une puce M2 ?

Si Mark Gurman a vu juste dans ses prédictions, il pourrait en être tout autrement avec le MacBook Air 2022. D’une part, ce modèle profiterait d’un design entièrement revu, avec un châssis redessiné, doté de bordures d’écran plus fines, qui pourrait être décliné en plusieurs coloris, à l’instar des iMac, avec du vert, du rose, du bleu, etc. Une façon astucieuse d’attirer un nouveau public, friand d’objets moins austères, vers le monde Mac. Certains espèrent que ce nouveau portable hérite d’un écran à technologie mini-Led, mais il ne s’agit que d’un vœu. On pourrait cependant imaginer logiquement qu’il intègre un module sans fil Wi-Fi 6E pour se mettre au niveau de ses concurrents sous Windows. Ce qui semble certain, en revanche, c’est qu’Apple l’équipera d’une nouvelle puce maison. Et si l’actuel MacBook Air fonctionne avec le M1 – un combiné CPU-GPU à technologie ARM qui fait des merveilles depuis sa sortie en 2020 –, le modèle 2022 pourrait inaugurer son successeur annoncé, le M2. Une puce tout-en-un de deuxième génération, qui ne serait pas une déclinaison améliorée du M1, comme le sont l M1 Pro, le M1 Max ou le M1 Ultra, qui comporterait 10 cœurs CPU et 10 cœurs GPU, et qui devrait logiquement battre de nouveaux records en termes de performances et de consommation – et donc d’autonomie, un des points forts des MacBook. 

Bien entendu, il ne s’agit que de rumeurs et de prévisions – voire d’espoirs, pour les fans –, Apple ne laissant jamais rien filtrer avant ses annonces officielles. En outre, compte tendu des problèmes de production en Chine – qui pourraient retarder la commercialisation de l’iPhone 14 selon certains analystes… –, il reste possible qu’Apple préfère garder le M1 dans son nouveau MacBook pour maintenir son calendrier. Ou encore, que la sortie de ce modèle motorisé par un M2 soit repoussée.  Réponse le 6 juin, lors de la keynote d’ouverture de la WWDC 2022, qui sera diffusée en direct en ligne sur le site et sur la chaîne YouTube d’Apple.   



Lien de l’article original

Laisser un commentaire