Amazon modernise l’interface de Prime Video

Amazon modernise l’interface de Prime Video


Amazon a entrepris une grande refonte de l’interface de Prime Video, son service de streaming vidéo, pour la rendre plus moderne, plus claire et plus ergonomique. Plus agréable, le résultat emprunte beaucoup à Netflix.

Prime Video, le service le service de streaming vidéo d’Amazon, n’est pas vraiment réputé pour son élégance et son ergonomie. Vieillotte, peu ergonomique, peu claire, l’interface ne fait pas vraiment envie, surtout quand on la compare à celles des plateformes concurrentes. C’est pourquoi Amazon a décidé de la moderniser en se calquant sur le modèle de ses concurrents Netflix et Disney+ pour adopter un nouveau design sans trop bousculer le spectateur dans ses habitudes. La nouvelle interface va ainsi troquer le fond bleu pour un noir plus sobre et plus élégant – une stratégie adoptée par Netflix avec ses tonalités noir et rouge, et la palette de bleu et gris pour Disney+. Beaucoup plus moderne, l’ensemble devrait permettre de mieux s’y retrouver. Un travail de longue haleine qui a duré 18 mois, comme le rapporte The Verge.

L’ancienne interface Prime Video © Amazon

Bien entendu, certains défauts restent toujours présents. Par exemple, Prime Video présente toujours les saisons télévisées de manière quelque peu étrange – la plateforme propose toujours de démarrer par l’épisode 0, qui est… une bande-annonce – et ne sépare pas les versions 4K et HD d’un même film. Et bien entendu, malgré le prix de l’abonnement, certains contenus sont toujours payants.

Live TV © Amazon

Prime Video : une interface plus pratique inspirée de Netflix

La refonte massive d’Amazon Prime Video passe tout d’abord par la page d’accueil. Elle possède désormais un menu vertical (et non plus horizontal) avec six icônes, dont les noms s’affichent lorsque l’on passe dessus – Recherche, Accueil, Boutique, TV en direct, Gratuit et Mes affaires. À l’intérieur de la page d’accueil, on retrouve les meilleurs films et séries, des recommandations en fonction des goûts et des anciens visionnages, des tops 10, etc. Le moteur de recherche distingue mieux le contenu gratuit du payant. Ainsi, s’il y a un coche bleu, cela signifie que l’émission de télévision ou le film est inclus dans l’abonnement ; mais si c’est un sac à provisions en or, il s’agit d’un contenu à louer ou acheter.

Un carrousel sur Prime Video © Amazon

La page d’accueil contient de nombreux carrousels qui, s’ils conservent les mêmes illustrations qu’auparavant, offrent pour les programmes les plus populaires une série de portraits et d’illustrations qui se transforment en un aperçu vidéo lorsqu’on passe dessus – là aussi, le rendu s’inspire sans retenue de Netflix. La plateforme en profite aussi pour mettre en avant des catégories et contenus moins connus. Le nouveau hub Live TV dédié fournit un guide qui regroupe la programmation des abonnements à des chaînes comme AMC Plus et Paramount Plus, ainsi que des événements sportifs en direct dont Prime Video détient les droits exclusifs, et même du contenu gratuit financé par de la publicité. Lors d’une conférence de presse, Helena Cerna directrice produit chez Prime Video, a même souligné qu’avec la nouvelle interface, des utilisateurs découvraient qu’ils avaient accès à la télévision en direct. C’est dire s’il y avait du travail à faire pour améliorer le service…

Bien évidemment, le service conserve ses fonctions populaires, comme la possibilité de créer plusieurs profils (un classique obligatoire), le X-Ray – qui permet à l’utilisateur de s’appuyer sur une base de données pour savoir qui sont les acteurs et la musique à ce moment-là, simplement en mettant en pause –, et l’intégration Alexa. La nouvelle interface d’Amazon Prime Video va être déployée progressivement dès cette semaine. Pour commencer, le service sera mis à jour sur les appareils Android, les box TV et téléviseurs sous Android TV ainsi que sur Apple TV. Les versions Web et iOS seront, quant à elles, adaptées dans les prochains mois.



Lien de l’article original

Laisser un commentaire